02 octobre 2007

Sans oublier le feu d'artifice le cadeau magique

L'explosion de joie tiré par Jallal, dans le champ du maire de Beauvain, les habitants du bourg sont tous sortis pour ne pas râter ça et nous aussi, on avait les pieds tous mouillés mais les yeux plein d'étincelles...
Posté par gilles respriget à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]